Middle of Nowhere is a piece of art consisting in the setting down of a poetical gesture on the Six continents. This gesture is realised by fixing a sign attesting the founding of a ghost contemporary art center in some unusual places for an art center and unusual people as a contemporary art public.
The piece has 2 developements : One is virtual : the website www.mofn.org and the other is physical: the exhibition in Museum.
Already 12 big installations has been shown in Australia, China, France, Maroco and Brésil.
Concerning the website the MoCA Lyon has produced and realised a visual marker in the museum for the public to access permanantly to the website, as the Duo Lun Museum in Shanghai. The project for this visual marker is to federate several museum in the world by setting down the same marker for his public. By the way creates a new link between public and museum through the piece.
One of the concept of the piece is the ubiquity. The network of internet, the visual marker, and the possibility to be in the "middle of nowhere" or in the middle of everywhere.
It is also a political ratio between art and globalization.

Are we in the middle of nowhere?

Since 2010 Middle of Nowhere is exploring the science territories, toward particle physics … Augenblick and soon Aganta Kairos

Article et interview de B.Bilotte pour la revue de l'Organisation Mondiale de l'Art Contemporain.

 

 

CGCAC :

Australie,Océanie/ Oceania, Australia

The first gesture was done in Australia with the complicity of Janet and Ivor Holberton the only two inhabitants of the little town named Cook in the Nullarbor desert of South Australia. So the first Ghost Contemporary Art Center was created and ready to produce and exhibit nothing but the Middle of Nowhere concept…

 

Middle of Nowhere est une œuvre d’art visuel développée par Laurent Mulot consistant à implanter un geste poétique sur les 6 continents. Ce geste est concrétisé par la pose d’une plaque attestant la fondation d’un Centre d’Art Contemporain Fantôme dans des lieux inhabituels pour un centre d’Art et avec des gens qui n’ont aucun lien avec l’Art Contemporain.
L’œuvre à deux versants, l’un est virtuel : le site internet et l’autre est physique : les expositions. À ce jour 12 installations ont été montrées en Australie, Chine, France, Maroc et Brésil.
Concernant le site internet le MAC Lyon a produit et réalisé une borne d’accès permanent au public dans l’enceinte du musée. Le projet pour cette borne est de l’installer dans plusieurs musées et ainsi créer un lien entre les publics de ces institutions, entre ces institutions elles-mêmes au travers de l’œuvre.
Un des concepts de ce travail est l’ubiquité. Le réseau internet, la borne d’accès, la possibilité de visiter les expositions et de se rendre « au milieu de nulle part » sont autant de pistes qui mènent au « territoire de l’œuvre »
. C'est aussi une réflexion politique sur l'Art et la globalisation.

Sommes-nous au Milieu de Nullepart?

Middle of Nowhere explore depuis 2010 les territoires de la science, vers la physique des particules… Augenblick et bientôt Aganta Kairos

 

 

 

video mofn The beginner

Le Premier geste fut accompli en Australie avec la complicité de Janet et Ivor Horberton, les 2 seuls habitants de la petite ville de Cook située dans la plaine désrtique du Nullarbor. Ainsi les premier centre d'art contemporain fantôme était prêt a produire et a exposer le concept de Middle Of Nowhere ...

 

CGCAC : Cook Ghost Contemporary Art Center © 2004

 

MGCAC :

Chine,Asie/ Asia, China

The second one was done in Sichuan in China, and the specificity in China, calling itself for ages as the country of the middle, was to go in the geodesic center and see what is going on there. So the title of the chinese piece is a word game separating the word Nowhere in 2 parts" Now Here" (time and place)...The two caretakers are a family of four living some hundred meters from the geodesic center of China.

 

 

 

Le second centre a été implanté dans le Sichuan en Chine et la spécificité de Middle of Nowhere en Chine, « pays du milieu » a été de se rendre au centre géodésique du pays et de voir ce qui s’y passe. Aussi le titre de l’œuvre chinoise dissocie et sépare le mot Nowhere en Now Here (le temps et l’espace). Ce milieu se trouve au sud de la province.

MGCAC : Middle Ghost Contemporary Art Center © 2006

 

 

RGCAC :

France,Europe/ Europe, France

The third one is in France, at Rochefourchat, a little village with a mayor, a town council…but none inhabitants. We have inaugurating the third ghost contemporary Art Center with Mrs Isoard (Mayor) and Mr Barnier her assistant on september 2006.

 

 

 

 

En Septembre 2006 le Troisième centre a été inauguré par Madame Isoard et Monsieur Barnier, Maire et Adjoint du village de Rochefourchatqui ne compte ... aucun habitant

RGCAC : Rochefourchat Ghost Contemporary Art Center © 2006

 

 

AGCAC :

Brésil,Amérique du sud/ South America, Brazil

The fourth centre was inaugurating in Mazagao Velho, state of Amapa in brazilian amazonia, a city displace from the Southern coast of what is now Marocco,to Amazonia in the 18th century.
The two caretakers are Jao Alcindo Milhomem the culture secetary department of the state of Amapa and José Carlos de Carvalho, mayor of Mazagao.

 

 

 

 

 

Le quatrième centre a été inauguré à Mazagao Velho en Amapa, Amazonie brésilienne en juillet 2007, une ville déplacée des côtes africaine au 18ème siècle. Les deux gardiens sont Jao Alcindo Milhomem : secrétaire à la culture de l’état d’Amapa et de José Carlos de Carvalho, maire de Mazagao

 

AGCAC : Amazonian Ghost Contemporary Art Center 2007

 

 

MAGCAC :

Maroc, Afrique / Africa, Marocco

The Fifth ghost contemporary art center was inaugurated in the ancient portugues city of Mazagan in El Jadida / Marocco on the 22th of may 2008. This was from this place that the portugues inhabitants left to Amazonia in the 18th century to found the new Mazagao in what is now Brazil ( Mazagao velho in Brasil hosts the fourth ghost contemporary art center).
The two caretakers are Mohamed Sadek and Abderrahim Mackendach.

 

 

 

 

 

Le cinquième centre d'art contemporain fantôme a été inauguré dans l'ancienne citée portugaise de Mazagan à El Jadida au Maroc en Mai 2008. Mazagan, point de départ des habitants portugais qui au 18éme siècle partirent pour l’Amazonie aujourd’hui brésilienne fonder l’actuelle Mazagao Velho (site du quatrième centre d'art contenporain fantôme).
Les deux gardiens se nomment Mohamed Sadek et Abderrahim Mackendach

 

maroc

MAGCAC : Mazagan Ghost Contemporary Art Center 2008

 

 

ANTGCAC :

Terres antarctiques

Le 21 mars 2010, la Terre Adélie a rejoint le réseau international des Centres d’Art Contemporains Fantômes fondé par l’artiste français Laurent Mulot. Ici, en Terre Adélie, sur le sixième continent, Middle of Nowhere boucle sa trajectoire aux côtés des Terres antarctiques australiennes après sa création en 2003 dans le désert Australien. L’idée que personne n’est propriétaire de ce continent glacé, voué uniquement à la recherche scientifique s’inscrit pleinement dans le projet de l’œuvre qui dépose modestement une fragile pensée artistique activée par la présence et l’imaginaire des gardiens successifs qui conserveront ce lieu.

sur les photos : Les deux gardiens du musée, Marion Debin et JB Gilet

- L'abri du Antarctica Ghost Contemporary Art Center en Terre Adélie, est le bâtiment bleu.

 

 

 

 

video mofn Loop the loop

On March 21st, 2010, the Adélie Land joined the international network of Ghosts Contemporary Arts Centers founded by the French artist Laurent Mulot. Here, in Adélie Land, on the sixth continent, Middle of Nowhere buckles its trajectory beside Australian Antarctic Earth after its creation in 2003 in the Australian desert. The idea that nobody is an owner of this ice-cold continent, dedicated only to the scientific research fits completely with the project of the work which deposits modestly a fragile artistic thought activated by the presence and the imagination of the successive caretakers who will look after this place.


On photos: both caretakers , JB Gilet and Marion Debin

- The shelter of the Antarctica Ghost Contemporary Art Center in Adélie Land, is the blue building.

 

maroc

ANTGCAC : Antarctica Ghost Contemporary Art Center